Partenaires

Pour mener à bien ses activités, le Consortium EG@ entretient des partenariats forts : institutions, organismes nationaux et internationaux, réseaux académiques, associations et ONG.

 

Institut Universitaire de la Côte (IUC), Douala, Cameroun 

L’Institut Universitaire de la Côte (IUC) est une grande institution privée d’enseignement supérieur dont la vocation est la formation intellectuelle et humaine des étudiants de nationalité Camerounaise et étrangère aux cycles de brevet de technicien supérieur, de licence professionnelle, de master et d’ingénieur, pour le développement des entreprises et de l’entreprenariat en rapport avec l’évolution du monde industriel, technologique et des affaires.

 

IFTIC-SUP, Yaoundé, Cameroun 

L’IFTIC-SUP est un Institut Privé d’Enseignement Supérieur agréé par l’Etat. Depuis 2008, l’IFTIC-SUP concilie formation généraliste et expertise, niveau d’exigence et accompagnement, innovation et besoin des entreprises.

 

IAI, Yaoundé, Cameroun

Résultat de recherche d'images pour "IAI yaoundé"

L’Institut Africain d’Informatique (I.A.I), est une École inter-États créée par Décision des Chefs d’État en 1971 à Fort-Lamy (actuel N’Djamena) au Tchad et dotée d’un Statut diplomatique, avec pour Siège Libreville au Gabon. Elle a pour vocation l’enseignement et la diffusion des connaissances informatiques auprès de ses onze(11) États membres.

 

L’institut 2IE, Ouagadougou, Burkina Faso

L’Institut 2iE est un centre d’enseignement supérieur et de recherche membre de la Conférence des grandes écoles et basé au Burkina Faso.     2iE forme des ingénieurs-entrepreneurs spécialisés dans les domaines de l’Eau et l’Assainissement, l’Energie et l’Electricité, l’Environnement et le Développement durable, le Génie Civil et les Mines, et le Management et l’Entrepreneuriat.

 

Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie, Sousse, Tunisie

L’Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse (ISSAT Sousse) est une jeune institution créé en juin 2001. Elle propose une formation dans les domaines de l’informatique, l’électronique, l’énergétique et la mécanique. L’ISSAT a pour mission aussi de former des ingénieurs en informatique et des Masters de recherche multidisciplinaires.

 

Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny, Yamoussoukro et Abidjan, Côte d’Ivoire

Résultat de recherche d'images pour "INP HB"

L’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny est un établissement public de formation supérieure, de recherche et de production situé à Yamoussoukro et à Abidjan en Côte d’Ivoire

 

Université Moulay Ismail-Présidence, Meknès,  Maroc

Résultat de recherche d'images pour "université Moulay ismail Meknès"

L’Université Moulay-Ismaïl est une institution d’enseignement supérieur publique et de recherche scientifique à but non lucratif, située à Meknès, au Maroc.  L’université a été créée le 23 octobre 1989.

 

Ecole Supérieure polytechnique Université Cheikh Anta Diop, Dakar, Sénégal

Résultat de recherche d'images pour "université cheikh anta diop ecole supérieure polytechnique"

L’école supérieure polytechnique de Dakar, plus connue par sous l’acronyme ESP est une école de formation professionnelle placée sous la tutelle du ministère de l’enseignement supérieur du Sénégal. Elle a été fondée en mai 1964.

 

Ankhamon, France

Ankhamon

Ankhamon est une association créée en 1999 par un groupe d’enseignants-chercheurs et de hauts cadres de la diaspora africaine en France. Les objectifs de cette association sont :

  • Promouvoir des formations professionnelles dans le domaine scientifique et Technologique en Afrique sub-saharienne par l’information, la sensibilisation, le conseil et l’assistance technique des établissements et centres de formation.
  • Conseiller et accompagner les étudiants africains désirant poursuivre leurs études à l’étranger.
  • Conseiller et accompagner les enseignants et jeunes chercheurs africains dans leurs recherches de partenariats internationaux.
  • Favoriser les rencontres et encourager la collaboration entre professionnels africains actifs afin développer des partenariats de connaissance au niveau International.
  • Encourager la création d’entreprises de haute technologie en Afrique sub-saharienne en assistant les jeunes diplômés africains.